Laboratoires de conservation et restauration des biens culturels auprès de l’Institut Supérieur des Arts et Métiers de l’Université de Gabés

10-21 Juillet 2017

Auprès de l’Institut Supérieur des Arts et Métiers de l’Université de Gabés les étudiants de la première année de la Licence Appliquée en préservation des biens culturels : restauration de la pierre et dérivés dans le sud-est de la Tunisie, ont suivi une formation tenue par la restauratrice Chiara Di Marco de l’Université de Urbino associée à la Société Arcanes de Paris du 10 au 21 juillet.

La première semaine du cours a été consacrée aux peintures murales, peintures en stuc et moules. Les leçons ont suivi le programme prédéterminé pour les étudiants de la première année, avec une introduction à la spécificité des différentes techniques étudiées, les méthodes d'examen et de documentation des travaux, puis à aborder la technologie des principaux matériaux constitutifs des techniques étudiées. Il a continué avec l'étude des étapes historiques des techniques des peintures murales, du stuc et des objets en pierre et leurs principales causes d'altération. La visite au musée de Gabes a été organisée en tant que leçon pour les étudiants et les formateurs grâce à l'observation directe et l'étude des artefacts actuels et en même temps trouver des travaux intéressants pour l'atelier du prochain novembre. La deuxième semaine du cours a regardé les artefacts en pierre, comme les sculptures, les bas-reliefs, les surfaces architecturales décorées et les mosaïques. Une attention particulière a été accordée aux mosaïques compte tenu de la large présence dans le pays de ce type d'expression artistique. La deuxième semaine, a été organisée une visite auprès du musée Borj Ghazi Mustapha sur l'île de Djerba, une forteresse construite en 1298 sur l'ancienne ville romaine de Gerba. La leçon in situ a été réalisée, avec l'observation de plusieurs artefacts en pierre, la reconnaissance et les différents types de dégradation présents.

Voir la galerie de photos