Laboratoires de conservation et restauration des biens culturels auprès de l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de l’Université de Sousse

3-14 Juillet 2017

Auprès de l’Institut Supérieur des Beaux-arts de l’Université de Sousse dans le cadre de la Licence Appliquée en conservation restauration des biens culturels: pierre sculptée, mosaïque, surfaces décorées, a eu lieu la formation des étudiants de la première et de la deuxième année du 3 au 14 juillet, avec les restaurateurs Cinzia Pasquali et Roberto Merlo de l’Université de Urbino associée à la Société Arcanes de Paris.

Le cours est démarré avec une brève analyse historique / artistique des mosaïques et des fresques, pour poursuivre avec les techniques spécifiques de réalisation de ces travaux.Les leçons ont été alternées par quelques sorties organisées en accord avec le Directeur de l'Institut pour une visite au Musée de la Ville et un site historique dans la Médina de Sousse pour analyser l'état de conservation des décorations d'intérieur.La deuxième semaine du laboratoire réalisée à l'Institut des Beaux-Arts de Sousse s'est concentrée d'abord sur l'étude des techniques d'analyse invasives et non invasives sur les œuvres d'art telles que les fresques, les mosaïques et les stucs et les éventuelles altérations observées sur ces typologies d'œuvres.Grâce à l'autorisation du directeur régional de l'INP de Sousse, il a été possible de passer une deuxième journée d'étude avec les étudiants de première et deuxième année sur le site archéologique de la « Maison des banquettes ». À cette occasion, les fiches de préservation de la mosaïque ont été réalisées. Il a été vérifié que toutes les mosaïques du site archéologique sont en mauvais état en raison d'un manque de maintenance périodique du site et de travaux de restauration antérieurs non adaptés aux matériaux d'origine et aux conditions d'exposition du site.Une dernière visite a été organisée à la statue de bronze de Bourguiba en prévision d'un éventuel travail de restauration.

Voir la galerie de photos